快捷搜索:

Un séminaire de haut niveau sur le développement de la Chin

Un séminaire de haut niveau sur le développement de la Chine et les relations sino-françaises s'est tenu à Paris
        
2019-10-15 07:15 | le Quotidien du Peuple en ligne

Le séminaire de haut niveau sur le développement de la Chine et les relations sino-françaises s'est tenu à Paris le 11 octobre 2019, où étaient présents plus de 100 invités venant des milieux de la politique, de l'entreprise, de l'université et des groupes de réflexion chinois et français. Ils ont discuté de la façon de coopérer dans le cadre de l'initiative « la Ceinture et la Route », sur la défense conjointe du multilatéralisme, sur le développement économique complémentaire et la transformation écologique.

Le séminaire a été organisé conjointement par l'ambassade de Chine en France et le groupe de réflexion français Bridge. Lu Shaye, ambassadeur de Chine en France, a déclaré dans son discours qu'il y a 55 ans, la France, dirigée par le général de Gaule, a été la première puissance occidentale à établir officiellement des relations diplomatiques avec la Chine nouvelle, ce qui a profondément changé la situation internationale, et a conféré aux relations sino-françaises une singularité unique. Au cours de ces 55 dernières années, les relations sino-françaises ont constitué un modèle de coexistence harmonieuse entre l'Orient et l'Occident, d'avantages mutuels et de coopération gagnant-gagnant entre les grandes puissances du monde. Les relations sino-françaises ont fortement contribué à la paix et à la stabilité dans le monde, au développement et au progrès humains.

Il a souligné que la Chine est prête à travailler avec la France pour développer la coopération en marchés tiers, combinant les avantages politiques, industriels et financiers de la Chine, avec la créativité, la connexion entre les peuples et la culture françaises, afin de créer une alliance forte, donner un nouvel élan à la croissance économique et offrir au monde un nouveau mode de coopération. La Chine est prête à coopérer avec la France pour défendre fermement le multilatéralisme, renforcer la communication et la coordination avec elle dans les domaines tels que le changement du climat, la non-prolifération nucléaire et le développement durable. La Chine souhaite aussi renforcer la coopération dans les cadres multilatéraux, notamment à l'ONU, pour améliorer continuellement la gouvernance mondiale et préserver les intérêts communs de toute l'humanité.

Selon Hubert Védrine, ancien ministre français des Affaires étrangères, les relations sino-françaises ont une signification historique et réelle, se changent constamment. A l'heure actuelle, le défi du multilatéralisme est une occasion pour la coopération sino-française. Il estime que la Chine et la France devraient notamment approfondir leur coopération en matière d'écologie et de changement climatique.

您可能还会对下面的文章感兴趣: